project-image

Once Upon a Line 🦋 The Butterfly's Breath

Created by Perte & Fracas

Narrative board game in solo or cooperative, in a post-apocalyptic saga with giant insects !

Latest Updates from Our Project:

🦋 Once Upon a Line - Daily Reveal 🐞 #13
about 1 year ago – Mon, Jan 30, 2023 at 07:59:56 AM

ʚĭɞ ───⊱ Version Française - voir plus bas ⊰─── ʚĭɞ

Let us risk a little more light, shone upon the expansion available exclusively for this Kickstarter campaign Splendor & Degradation

As a warden at the old docks, Father Latreille has spent the last twenty years managing reintegration of marginalized people and offenders at small construction sites. One day, a fortune-teller friend delivers this prophecy to him: "You will attain The Way of the Butterfly, and your true life will begin".

Encouraged by this prediction, Latreille sets himself a crazy dream: to join the prestigious Assembly of Lepilazuli and then rise to the rank of the venerable.

💬 The authors' note:
More than the adventure of a game, this project is a major turning point in our personal and professional lives. The birth of our friendship dates back to the summer of 1998, thanks to a life-size amateur role-playing game. Let us tell you about this genesis…

One modestly co-organizing LARP with a few sweet dreamy friends, the other licensed player with a frenetic family delegation, their eventful meeting (because the toadmen had little friendship for the thieves' guild) found his stop at the Dashing Rabbit Inn (the Prancing Pony’s lesser known franchise), around a lemonade beer and a ham and butter sandwich. There, the two friends understood that they shared a common passion for the imagination, role-playing games and drawing.

From then on, they founded with some associates the “Delegation of Amateur and Confirmed Rôlistes” (DRAC) then carried out several life-size fantasy atmospheres, vampire… or even Sicilian mafia!

Then came the Angoulême years when the two friends, who had become work colleagues in a small advertising agency, made their annual pilgrimage to the land of the ninth art, dreaming in the queues of Barbucci, Munuera or Régis Loisel. From this devouring passion for drawing and the fantastic (and with the help of a geek cousin) was born La Maison du Crocmithème (a play on “draw my theme”), a pioneering site for drawing competitions for amateurs in search of themes and projects, at the time of 56K modems.

A few years later, we finally found ourselves on a common professional project within a web-print agency and one thing leading to another: a publishing house of board games.

In the end, it would therefore seem that our entire amateur and professional journey naturally led us to Once Upon a Line. Here you are, now you know a little better about the birth of the two-headed troll Perte & Fracas!”

👤 New Hero:
Since the death of his wife, a Buceronne mortally wounded by a wild centipede, Latreille is only a shadow of himself. Once a deserving scar mason, he has wandered for almost twenty years in pursuit of his past life.

But the recent prediction of his fortune-telling friend has awakened in him a burning desire for renewal. He therefore decided that his place was with the Lepidores and that he could reach the coveted rank of Venerable.

But the world has changed a lot since his early youth, his great experience in the field will perhaps not compensate for his theoretical knowledge from another era.

Illustration: Leandro Di Terlizzi

Will he be able to overcome the highly selective theoretical exam designed for all new entrants to the academy?

Each year, many candidates see their dreams shattered by the merciless grading of the dean and the eminent professors...

Will he withstand the equally fearsome practical test that one out of two applicant fails? Alone, at night, in the middle of a swampy desert, the best candidates test their nerves, for it is not uncommon for some to never return from this expedition.

That's what you'll discover when you play Clipped Wings, a scenario offered exclusively to each backer of this Kickstarter campaign!

🗺️ New Grid:
Let's also add to this box, a first Grid of Destiny format 200x100mm, covered with scratch ink on its front, for 60 to 90 minutes of adventure approximately. Bastien's illustration represents an essential step in the scenario that will lead you to survive a practical test in the middle of a small, infamous island at night! In the middle of this wild and swampy expanse, the most brilliant candidates find their nerves subjected to a severe test because it is not uncommon for some to be visited by nocturnal creatures … or simply never to return from this expedition.

Illustration: Bastien Boulai

Making Of the visuals of Clipped Wings

🐝🏆 Result of the Contest!

The Contest has been closed and the counting of Likes took place across the four different platforms. Your massive votes totaled 412 votes in all, a sign for us of our enthusiasm for this approach.

We are happy to announce the victory of the proposal:

It belongs to Jojojo95, congratulations to you!

Your nickname and the description of your insect will therefore appear in the Voyages Through the Lands of Kell by Lukane the Elder logbook. It will be illustrated by Alexandre GIMBEL, our artist in charge of the illustrations for this booklet.

ʚĭɞ ───⊱ French Version starts here ⊰─── ʚĭɞ

“Risquons-nous à faire un peu plus de lumière” sur l’extension offerte exclusivement pour cette campagne Kickstarter, Splendeur & Déchéance.

À son poste de superviseur aux anciens docks, le Père Latreille gère depuis vingt ans de petits chantiers de réinsertion, réalisés par des marginaux et des repris de justice. Un soir, à la Punaise d’Argent, une amie cartomancienne lui lit son avenir et lui délivre cette prophétie : “La Voie du Papillon tu emprunteras, et ta vraie vie tu commenceras”. Galvanisé par cette annonce, Latreille se met alors en tête un rêve fou : intégrer le prestigieux Cercle des Lépidorés et se faire élever ensuite au rang de vénérable.

💬 La note des auteurs :

”Plus que l’aventure d’un jeu, ce projet est un tournant majeur dans notre vie personnelle et professionnelle. La naissance de notre amitié remonte à l’été 1998, à la faveur d’un jeu de rôle grandeur nature amateur. Laissez-nous vous raconter cette genèse…

L’un modestement co-organisateur de GN avec quelques amis doux rêveurs, l’autre joueur patenté avec une délégation familiale frénétique, leur rencontre mouvementée (car les hommes-crapauds n’avaient que peu d’amitié pour la guilde des voleurs) trouva son coup d’arrêt à l’Auberge du Lapin Fringuant, autour d’une bière limonade et d’un sandwich jambon-beurre. Là, les deux compères comprirent qu’ils partageaient une passion commune pour l’imaginaire, les jeux de rôle et le dessin.
Dès lors, ils fondèrent avec quelques comparses la Délégation de Rôlistes Amateurs et Confirmés (DRAC) puis réalisèrent plusieurs grandeurs natures ambiance fantastique, vampire… ou même mafia sicilienne !

Vinrent alors les années Angoulême où les deux amis, devenus collègues de travail dans une petite agence de publicité, firent leur pèlerinage annuel au pays du neuvième art, rêvant dans les files d’attente de Barbucci, Munuera ou Régis Loisel. De cette passion dévorante pour le dessin et le fantastique (et avec l’aide d’un cousin geek) naquit La Maison du Crocmithème, un site pionnier de concours de dessins pour amateurs en mal de thématiques et de projets, à l’heure des modems 56K.

Quelques années plus tard, nous nous retrouvions enfin sur un projet professionnel commun au sein d’une agence web-print et de fil en aiguille : une maison d’édition de jeux de société.

En définitive, il semblerait donc que tout notre parcours amateur et professionnel nous ait naturellement conduit à Once Upon a Line. Voilà, vous connaissez maintenant un peu mieux la naissance du troll à deux têtes Perte & Fracas !”

👤 Nouveau Héros :

Depuis le décès de sa femme, une Buceronne mortellement blessée par un scolopendre sauvage, Latreille n’est plus que l’ombre de lui-même. Autrefois maçon scar méritant, il erre depuis près de vingt ans à la poursuite de sa vie passée.
Mais la prédiction récente de son amie cartomancienne a réveillé en lui un ardent désir de renouveau. Il s’est dès lors mis en tête que sa place était auprès des Lépidorés et qu’il pourrait accéder au rang convoité de Vénérable.

Mais le monde a bien changé depuis sa prime jeunesse sa grande expérience du terrain ne compenseront peut-être pas ses connaissances théoriques d’une autre époque.

Illustration : Leandro Di Terlizzi

Attention : ce personnage ne peut être joué que dans ce scénario, il n’est pas permis de l’incarner dans la saga Le Souffle du Papillon !

🗺️ Nouvelle Grille :

Ajoutons également à cette boîte, une première Grille du Destin format 200x100mm, recouverte d’encre à gratter sur son recto, pour 60 à 90 min. d’aventure environ.

L’illustration de Bastien représente une étape incontournable du scénario qui vous amènera à survivre à une épreuve pratique au beau milieu d’une petite île malfamée de nuit ! Au milieu de cette étendue sauvage et marécageuse, les plus brillants candidats voient leurs nerfs soumis à rude épreuve car il n’est pas rare que certains reçoivent la visite de créatures noctambules … ou ne reviennent tout simplement jamais de cette expédition.

Illustration : Bastien Boulai

Making-Of  de l'illustration Battre de l'Aile

🐝🏆 Résultat du Concours !
Le Concours a donc été fermé et le décompte des Likes a eu lieu sur les 4 différentes plateformes. Votre vote massif a totalisé 412 voix au total, signe pour nous d'un engouement pour cette démarche.

Nous sommes heureux de vous annoncer la victoire de la proposition :

Elle appartient à Jojojo95, félicitations à vous !

Votre pseudo et la description de votre insecte figurera donc dans le journal de bord Voyage en Terres Kelliennes par Lukane l’Ancien. Il sera illustré par Alexandre GIMBEL, notre artiste en charge des illustrations pour ce livret.

Merci et à demain…
Dan & William

🦋 Once Upon a Line - Daily Reveal 🐞 #12
about 1 year ago – Sun, Jan 29, 2023 at 06:59:26 AM

ʚĭɞ ───⊱ Version Française - voir plus bas ⊰─── ʚĭɞ

“If the bee disappeared off the surface of the globe then man would only have four years of life left.” - A. Einstein

It's been nearly a dozen days since we've been gradually revealing the scenarios contained in Splendor & Degradation. However, these completely independent stories have their roots in scenes well anchored in the main saga The Butterfly’s Breath.

Through a few regular updates, we let you glimpse the soul of this little world that we have modestly built. Many of you have been in comments and on the networks to ask us if the content would be provided in the game boxes.

We are therefore very happy to announce that we have indeed planned to include in each box of the main saga The Logbook entitled: Voyages Through the Lands of Kell - by Lukane the Elder.

💬 The authors' note:

”You play as heroes of ancient Greece, from the small fishing village of Asklepieros. The village elder comes to you all out of breath, PYTHIA asks for you, she has an important message to send you. You know that she resides in a TEMPLE on top of a HILL. Scratch in a straight line from space I18 to S18 and reveal the corresponding card.”

Here are the very first words born from the very first adventure of Once Upon a Line. The file dates from November 25th, 2020, the day after our mechanics were discovered. We needed to experience the potential of this narrative game by immersing it in a universe conducive to a real test. Armed with an Excel file to blacken and reveal letters, we had our very first adventure in the middle of ancient and mythological Greece.

Several elements of the game were still shaky, the story quite wacky, the material resources really precarious... the magic worked however! We had both become heroes of antiquity in search of a sword and a shield to free Asklepios from the terror imposed by a fearsome minotaur.

So, if this political intrigue in a world of anticipation under insectoid domination has caught your attention, follow our upcoming productions because we still have dozens of universes to invent.

 📚 New content:

It is therefore to Lukane the Elder that will return the role of narrator, guiding you, as he has already done in previous news, through the World of Kell.

The form of this document is still to be defined (size, number of pages, orientation, etc.) but we already know what function it will fulfill in this game box. In addition to a presentation of the major and minor guilds, a presentation of the functions and characteristics of some insects, we want this booklet to be both an immersion support but also a little memo to help you during the adventure so that you don't need to have advanced entomological knowledge to be able to understand details that the story offers.

If there's anything you'd really like to see in this universe document, let us know in the comments. We will be happy to study this...

🐝🏆 The winner in this Logbook!
As planned, voting closes today at 8 p.m. CET for our contest.

This is your last chance to vote for your favorite proposals. The winner will see their idea included in the Voyages Through the Lands of Kell by Lukane the Elder in each box of Once Upon a Line - The Butterfly’s Breath!

So go quickly to vote if you haven't already done so:

🎁 Introduction Text:

For as long as I can remember, I have always been fascinated by the world around us. Even today, it sometimes happens that I sink into the limbo of my thoughts, my feet dredging the bottom of the river, directly above a gypsum cliff or at the bend of the paths of my garden. At each solstice, each equinox, my ancestors brought us together, my sisters and I, to sing to us the history of men, when they were still living happy days, settled on the summit of the modern world.

I only remember from this past the hazy stories, borrowed by intrusion from a collective memory and which wither with the seasons. I thought of my life as a journey, only stopping to immortalize the beauty of this Earth. I am Lukane the Elder and this is my travel journal through the lands of Kell.

Illustrations : Alexandre Gimbel, Leandro Di Terlizzi

Making-Of & Insect Research

ʚĭɞ ───⊱ French Version starts here ⊰─── ʚĭɞ

« Si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre. » A. Einstein

Voilà près d’une douzaine de jours que nous vous dévoilons peu à peu les scénarios contenus dans Splendeur & Déchéance. Pourtant, ces histoires totalement indépendantes puisent leurs racines dans des scènes bien ancrées dans la saga principale Le Souffle du Papillon. Par l’intermédiaire de quelques “updates” réguliers, nous vous avons laissé entrapercevoir l’âme de ce petit monde que nous avons modestement construit. Vous avez été très nombreux(ses) en commentaires et sur les réseaux à nous demander si les contenus seraient fournis dans les boîtes de jeu.

Nous sommes donc très heureux de vous annoncer que nous avons en effet prévu d’inclure dans chaque boîte de la saga principale Le Journal de Bord intitulé : Voyage en Terres Kelliennes - par Lukane l’Ancien.

💬 La note des auteurs :

”Vous incarnez des héros de la Grèce antique, originaires du petit village de pêcheurs d’Asklepieros. L’ancien du village vient à vous tout essoufflé, la PYTHIE vous demande, elle a un message important à vous transmettre. Vous savez qu’elle réside dans un TEMPLE situé en haut d’une COLLINE. Grattez en ligne droite de la case I18 à S18 et révélez la carte correspondante.

Voici les tous premiers mots nés de la toute première aventure de Once Upon a Line. Le fichier date du 25 Nov. 2020, le lendemain de la découverte de notre mécanique. Nous avions besoin d’expérimenter le potentiel de ce jeu narratif en l'immergeant dans un univers propice à un test réel. Armés d’un fichier Excel pour noircir et révéler des lettres, nous tenions là notre toute première aventure au beau milieu de la Grèce antique et mythologique.

Si plusieurs éléments de jeu étaient encore chancelants, l’histoire assez farfelue, les moyens matériels vraiment précaires … la magie opérait pourtant ! Nous étions tous deux devenus des héros de l’antiquité à la recherche d’une épée et d’un bouclier pour aller libérer Asklepieros de la terreur imposée par un redoutable minotaure.

Alors, si notre intrigue politique dans un monde d’anticipation sous domination insectoïde a su piquer votre attention, suivez nos productions à venir car nous avons encore des dizaines d’univers à partager.”

📚 Nouveau contenu :

C’est donc à Lukane l’Ancien que revient le rôle de narrateur, vous guidant, comme il l’a déjà fait (dans les précédentes actualités), à travers le Monde de Kell.

La forme de ce document est encore à définir (taille, nombre de pages, orientation, etc) mais nous savons déjà quelle fonction il remplira dans cette boîte de jeu. Outre une présentation des guildes majeures et mineures, une révélation des fonctions et caractéristiques de certains insectes, nous souhaitons que ce livret soit à la fois un support d’immersion mais aussi un petit mémo pour vous aider en cours d’aventure. Nous souhaitons enfin que vous n’ayez pas besoin d’avoir de connaissances entomologiques poussées pour pouvoir comprendre le récit proposé.

S'il y a des informations que vous aimeriez beaucoup voir dans ce document sur l'univers, indiquez-le nous en commentaire. Nous serons ravis d'étudier cela...

🐝🏆 Le gagnant(e) dans ce Journal de Bord !
Comme prévu, fermeture des votes aujourd’hui à 20h CET pour notre concours.

C’est donc votre dernière chance de voter pour vos propositions préférées. Le vainqueur verra son idée intégrée au journal de bord Voyage en Terres Kelliennes par Lukane l’Ancien dans chaque boîte de Once Upon a Line - Le Souffle du Papillon !
Alors allez vite voter si ce n’est pas déjà fait :

Première recherche d'univers par Leandro Di Terlizzi

🎁 Texte d’introduction par Lukane l’Ancien :

D’aussi loin qu’il m’en souvienne, j’ai toujours été fasciné par le monde qui nous entoure. Aujourd’hui encore, il m’arrive parfois de sombrer dans les limbes de mes pensées, les pieds draguant le fond de la rivière, à l’aplomb d’une falaise de gypse ou au détour des allées de mon jardin. À chaque solstice, chaque équinoxe, mes aïeux nous réunissaient, mes sœurs et moi pour nous chanter l’histoire des Hommes, quand ils vivaient encore des jours heureux, installés sur le sommet du Monde moderne.
Je ne retiens, de ce passé, que les récits brumeux, empruntés par effraction à une mémoire collective et qui s'étiolent au gré des saisons. J’ai pensé ma vie comme un voyage, ne m’arrêtant que pour immortaliser la beauté de cette Terre. Je suis Lukane l’Ancien et ceci est mon journal de voyage en terres kelliennes.

Illustrations : Alexandre Gimbel, Leandro Di Terlizzi

Making-Of & Recherches sur les Insectes

Merci et à demain…
Dan & William

🦋 Once Upon a Line - Daily Reveal 🐞 #11
about 1 year ago – Sat, Jan 28, 2023 at 07:57:26 AM

ʚĭɞ ───⊱ Version Française - voir plus bas ⊰─── ʚĭɞ

  • « Don't weep, insects
  • Lovers, stars themselves,
  • Must part. »

Kobayashi Issa (1763-1828)

The veil is now well lifted on this astonishing scenario in two distinct parts. Two grids certainly, but combine them cleverly to get to the end of the adventure. Whether you start with one or the other, you will need both to unravel the mystery of Get Butterflies.

The first word of this scenario takes you on board at the very moment which will see a part of Noctide's life change forever, whatever the outcome of this scenario.

So, our dear Noctide was comfortably installed in his chenille leather armchair enjoying a honeydew liqueur when a courier discreetly knocked on the knocker of his front door. On the doorstep, an old gentleman, worn out by the weight of the years, handed him a carefully wrapped package. But neither the caress of the gentle wind nor the evanescence of this moment prepared Noctide for one of the greatest shocks of his life...

💬 The authors' note:

”A hundred times on the loom, hand over your work, wrote Boileau. Creating a world is indeed a perilous exercise. On each page of the story, the credibility of the entire work is at stake and, through it, that of the authors!

Geography, meteorology, laws, politics, fashions, customs… each part of Kell's life must respond to a coherent and structured whole. If the rough and main framework will have been our first project - all in all quite easily validated - we will have had to go through decisive milestones to anchor a credible story, and supported by a common frame of reference. Who says apocalypse, says migration. Who says migration, says survival. Who says survival, says temperate climate.

Because we have traveled little outside of Europe, we chose to put Kell's suitcases in Florence, Italy. A city that we visited and which immediately reminded us of a whole Mediterranean style of living, from gastronomy to music, architecture to painting. Due to its geographical position, this city offers us the comfort of being able to rely on dreamlike vestiges, an advantageous topography, maritime proximity, and equatorial seasonalities conducive to creating all kinds of atmospheres.

Historically, we have decided to freeze history at the great pandemic (in 2067) which marked the beginning of the era of the Great Arthropods. Then going back along the path of the ball to 2410, in the City of Kell as you discover it. Focused on this corner of the world, we voluntarily ignore the rest of the planet, allowing us at leisure tomorrow to imagine dozens of other forms of new societies, but that is another story…”

Plot Opening:

When Noctide opened the package that day, he immediately felt the blood rush from his being. Within that ordinary looking box sat a long lock of black hair; its peppery scent filled the room. The olfactory signature was that of the one he loved: Cigadelia. At the bottom of the box was a ransom note, written on a wing of mayfly. It asked for an exorbitant amount, even for a surgeon of his renown. 

The news reverberated like a cyclone in our man's heart... and in his head. After the amazement came the anguish, after the anguish came the guilt, after the guilt came the rage. But Noctide had learned over time to keep his feelings in check. He then dominated his mind, forcing himself to pull himself together, because he knew that the survival of his beloved depended on his composure. He decided to go to the brewery in town square the next day at noon precisely, as the instructions indicated. With a steady hand, he slipped his small scalpel case into the inside pocket of his immaculate white coat.

Illustration : Guillaume Weber

The creation of the visual for the MISSING card:

Important: The number of cards in each scenario could increase or decrease (likely by a maximum of 3 cards) when the whole game is finished in order to harmonize and balance the contents and the duration of the game.

🐝🏆 Once Upon a Line THE CONTEST

Don't forget to vote for the 10 selected!

Choose the best proposal that you think deserves to be in Once Upon a Line - The Butterfly's Breath!

ʚĭɞ ───⊱ French Version starts here ⊰─── ʚĭɞ

  • « Ne pleurez pas, insectes.
  • Les étoiles, elles aussi,
  • sont transitoires. »

Kobayashi Issa (1763-1828)

Le voile est à présent bien levé sur cet étonnant scénario en 2 volets distincts.
2 grilles certes mais à combiner astucieusement pour aller au bout de l’aventure. Que vous commenciez par l’une ou part l’autre, les deux vous seront nécessaires pour percer le mystère de À Travers Chants

Le premier mot de ce scénario vous embarque à l’instant même qui verra un pan de la vie de Noctide basculer à tout jamais et quelque soit l’issue de ce scénario.

Or donc, notre cher Noctide était confortablement installé dans son fauteuil en cuir de chenille à déguster une liqueur de miellat lorsqu’un coursier cogna discrètement le heurtoir de sa porte d’entrée.
Sur le pas de la porte, un vieux livreur harassé par le poids des années lui tendit un colis soigneusement empaqueté.

Mais ni la caresse du vent doux ni l’évanescence de cet instant n’ont préparé Noctide à l’un des plus grands chocs de sa vie…

💬 La note des auteurs :

”Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage, écrivait Boileau.

Créer un monde est effectivement un exercice périlleux. À chaque page de l’histoire, se joue la crédibilité de l'œuvre toute entière et à travers elle, celle des auteurs ! Géographie, météorologie, lois, politique, modes, coutumes… chaque pan de la vie de Kell se doit de répondre à un tout cohérent et structuré. Si l’ossature grossière et principale aura été notre premier chantier - somme toute assez facilement validé - il nous aura fallu passer par des caps décisifs pour ancrer une histoire crédible, et appuyés par un référentiel commun.

Qui dit apocalypse, dit migration. Qui dit migration, dit survie. Qui dit survie, dit climat tempéré.

Parce que nous n’avons que peu voyagé en dehors de l’Europe, nous avons choisi de poser les valises de Kell à Florence, en Italie. Une ville que nous avons visitée et qui nous évoquait immédiatement tout un art de vivre méditerranéen, de la gastronomie à la musique en passant par l'architecture ou la peinture. De par sa position géographique, cette ville nous offre le confort de pouvoir nous appuyer sur des vestiges oniriques, une topographie et une proximité maritime avantageuse, et enfin des saisonnalités équatoriales propices à créer toutes sortes d’ambiances.
Sur le plan historique, nous avons pris le parti de figer l’histoire à la grande pandémie (en 2067) qui marqua le début de l’ère des Grands Arthropodes. Remontant ensuite le fil de la pelote jusqu’en 2410, dans la Cité de Kell telle que vous la découvrez. Focalisés sur ce recoin du monde, nous faisons volontairement l’impasse sur le reste de la planète, nous permettant à loisir demain d’imaginer des dizaines d’autres formes de nouvelles sociétés, mais ceci est une autre histoire…”

Ouverture de l’intrigue :

Quand Noctide ouvrit le paquet ce jour-là, il sentit immédiatement le sang se dérober de son être.
Dans un carton à l’apparence tellement ordinaire, une longue mèche de cheveux noirs dispersa dans la pièce ses effluves poivrées, signature olfactive de l’élue de son cœur : Cigadelia. Au fond de la boîte, écrit sur une aile d’éphémère, une demande de rançon pour un montant exorbitant, même pour un chirurgien de sa renommée.

La nouvelle résonna alors comme un cyclone dans le cœur de notre homme… et dans sa tête. Après la stupéfaction vint l’angoisse, après l’angoisse la culpabilité, après la culpabilité la rage. Mais Noctide avait appris avec le temps à tenir ses sentiments en laisse. Il violenta alors son esprit l’obligeant à se ressaisir, car il le savait : de son sang-froid dépendait la survie de sa bien aimée.

Il prit la décision de se rendre le lendemain à la brasserie, place centrale à midi précise, comme l'indiquaient les instructions. D’une main ferme, il glissa dans la poche intérieure de sa blouse blanche immaculée, son petit étui à scalpels.

Illustration : Guillaume Weber

Making-Of de la création du visuel de la carte DISPARUE :

🐝🏆 Once Upon a Line LE CONCOURS

N'oubliez pas d'aller voter pour les 10 sélectionnés !

Choisissez la meilleure proposition qui, selon vous, mérite de figurer dans Once Upon a Line - Le Souffle du Papillon !

Merci et à demain…
Dan & William

Important : Le nombre de cartes dans chaque scénario pourra être revu à la hausse ou à la baisse (maximum 3 cartes) lorsque l’intégralité du jeu sera terminé afin d’harmoniser et équilibrer les contenus et la durée des parties.

🦋💎 Once Upon a Line - Special Update#3
about 1 year ago – Sat, Jan 28, 2023 at 03:37:15 AM

ʚĭɞ ─────⊱ Version Française - voir plus bas ⊰───── ʚĭɞ

It was barely 43 years ago… A deadly summer followed by a plague of processionary caterpillars had plunged Kell into great distress. Chaos whipped through Kell like wildfire and gave rise to the Great Divide between Scars and Aphideers. In the meantime, the Skeeter Faction began to emerge as an opposing power, boosted by the hands of the oppressed and needy.

The famines of yesterday may only be a distant memory in the collective consciousness,  but Kell carries the stigmata of its past. Little by little, the dreary anger carried by the peasants is growing, fueling a violent blaze festering in the lower districts...

The Aphideer Community

More than a guild, the Aphideer form a community close to the land and living to the rhythm of the seasons. Settled in small hamlets on the outskirts of Kell, these simple people are mainly herders and farmers.

Under SquadrAnt Legion protection, this rural community interacts little with Kellian society. Nearly 300 SquadrAnt Legion are assigned to the security of these very exposed agricultural regions, operating daily maneuvers to protect Kell's granary.

In return, the Bucerons pay a tax for access to market places every week.

Farming

Aided by a temperate climate conducive to abundance, the land outside the city is remarkably fertile and allows the cultivation of cereals, fruits, and vegetables in all seasons.

The life of the Aphideer is punctuated by the dance of the seasons and hard, daily work. At each solstice, however, a large peasant fair brings together all the Aphideer in a village, and during which a symbolic King of the Aphideer is elected for a few months. Without real political weight, this ephemeral and folkloric monarch is an essential popular valve to their hard life of work.

Breeding

Ten kilometers around Kell extend the green pastures largely hydrated by the rivers which meander there. Here, mealybug and leafhopper larvae graze peacefully. While honeydew serves as a less expensive sugar than Alioptera honey, the creatures are also highly prized for their succulent flesh, which inevitably ends up on the tables of the finest restaurants.

In the meadows, riders of giant leafhoppers constantly beat down wandering creatures, equipped with huge pikes and sometimes assisted by a few ants to maneuver the most recalcitrant.

Logging

In the minority, but nonetheless crucial, the loggers are the guardians of the teeming hillsides on the outskirts of the city. They prune and cut relentlessly. In recent years, agriculture has intensified, the water level has become insufficient to transport the wood by floating, but the centipede lords made available by the authorities were quick to solve the problem. They thus supply the Scar Tribe, responsible for shaping and treating the wood for the construction sites.

Insects & Major Guilds

The Aphideer are undoubtedly the main users of the Large Arthropods which assist them in their daily tasks. However, this dependence makes them weak and manipulable. Peasant anger is brewing and the entire guild is looking for ways to gain autonomy from Kell.

The Skeeter Faction

The growing impoverishment, the abandoned inhabitants of Kell gradually turned away from the Major Guilds to join the Outcasts or even sometimes the The Skeeter Faction.

Present wherever poverty is rife, this self-proclaimed clan brings together all the outcasts, scoundrels, and crooks. A veritable city within the city, the slums have their codes and their rules, and rare are the SquadrAnt Legion who dare to venture there. And yet in the kingdom of chaos blows a little wind of freedom.

Within the group, entities driven by common interests have formed to the point of structuring very distinct sub-layers, but all responding to the allegiance made to a supreme and particularly adored leader. In the Lakeside Quarter, a few steps from the shipyard is the heart of the faction, a conglomeration of dives and gambling dens in which the house liquor pours in streams under the frenzied cries of the gamblers in the fights of clandestine insects.

Beggars

It's an art to beg in Kell and our wretches have understood it well. Provided by “trainers” (in truth talented actors), an unstoppable method is taught to apprentice tramps. Often accompanied by some cockroach or woodlouse, the seasoned beggar detects the slightest flaw in the smug armor of the petty bourgeois.

The Thieves

When a beggar shines with his talent, it is not uncommon for him to rise to the most remarkable rank of thief: pickpocket, armed robber, fence, blackmailer... dozens of professions are associated with this house.

But the most famous are undoubtedly the burglars, dressed in camouflage tunics made of grasshopper or stick insect skin. They are the phantom terror of high society.

The Assassins

For some Kellians, killing is second nature. From sophisticated murder to intimidating butchery, assassins all have in common a talent recognized for the effectiveness of their action. To each their own tools, but the remains of insects are generally their trademark and the rudimentary but noticeable style sometimes earns them a few arbitrary arrests … often forgotten thanks to the payment of a discreet bribe.

The Spies

True virtuosos of homotypy, spies must act preferably during the day when the attention of their prey slackens. With huge wardrobes and a reserve of accessories provided by their fellow receivers, they are able to have lunch at noon at the table of a large lepidore restaurant before joining a crisis cell at the SquadrAnt Legion garrison.

Insects & Guild:

If most of the Skeeters cannot afford the support of Great Arthropods, they have on the other hand been able to take advantage of the waste left by the city, willingly recycling the legs of young praying mantis or the stings of wasps to constitute a gigantic arsenal in the service of the rebellion.

ʚĭɞ ─────⊱ French Version starts here ⊰───── ʚĭɞ

C’était il y a tout juste 43 ans. Un été meurtrier précédent un fléau de chenilles processionnaires mis Kell dans la plus grande des détresses. Le chaos s’empara alors de Kell comme une traînée de poudre et provoqua en cascade la Grande Scission entre Scars et Bucerons, puis, sur ces entrefaites, l’émergence d’un contre pouvoir au mains des opprimés et des nécessiteux : la Faction des Mousts.

Si les famines d’hier ne sont plus que de lointains souvenirs dans la mémoire populaire, Kell garde les stigmates de ce passé et voit peu à peu grandir une colère sourde paysanne et un embrasement violent des bas quartiers…

Les Bucerons

Plus qu'une guilde, les Bucerons forment une communauté proche de la terre et vivant au rythme des saisons. Implantés dans de petits hameaux en périphérie de Kell, ces gens simples sont pour l'essentiel des éleveurs et des agriculteurs.

Sous protectorat fourmiliar, cette communauté rurale n’interagit que peu avec la société kellienne. Près de 300 Fourmiliars sont affectés à la sécurité de ces régions agricoles très exposées, opérant quotidiennement des manœuvres pour protéger le grenier de Kell.

En contrepartie, les Bucerons s'acquittent chaque semaine de la “réduse”, une taxe d’accès  aux places de marché.

L'agriculture :

Aidées par un climat tempéré propice à l’abondance, les terres extérieures à la cité sont remarquablement fertiles et permettent la culture de céréales, de fruits et légumes en toute saisons.

La vie des Bucerons est rythmée par la danse des saisons et un travail pénible et quotidien. A chaque solstice pourtant, une grande foire paysanne réunit tous les Bucerons dans un village, et au cours de laquelle on élit pour quelques mois un symbolique Roi des Bucerons. Sans véritable poids politique, ce monarque éphémère et folklorique est une soupape populaire essentielle à leur dure vie de labeur.

L'élevage :

À 10 kilomètres autour de Kell s’étendent les pâturages verdoyants largement hydratés par les rivières qui y serpentent. Ici, les larves de cochenilles et de cicadelles paissent en toute quiétude. Si le miellat sert de sucre moins onéreux que le miel apiloptère, les créatures sont aussi très prisées pour leur chair succulente, qui termine immanquablement à la table des plus grands restaurants.

Dans les prés, des chevaucheurs de cicindelles géantes rabattent sans cesse les créatures vagabondes, équipés d’immense piques et parfois assistés de quelques fourmis pour manoeuvrer les plus récalcitrants.

Le bûcheronnage :

Minoritaires mais néanmoins cruciaux, les bûcherons sont les gardiens des coteaux foisonnants à la périphérie de la ville. Ils taillent, élaguent et coupent sans relâche. Depuis quelques années, l’agriculture s’intensifiant, le niveau de l’eau est devenu insuffisant pour acheminer le bois en flottant, mais les seigneurs scolopendres mis à disposition par les autorités ont eu tôt fait de résoudre le problème. Ils approvisionnent ainsi les Scars, chargés de façonner et traiter le bois pour les chantiers de construction.

Insectes & Guildes Majeures :

Les Bucerons sont sans aucun doute les principaux utilisateurs des Grands Arthropodes qui les assistent dans leurs tâches quotidiennes. Mais cette dépendance les rend faibles et manipulables. Pourtant une colère paysanne gronde et la guilde toute entière cherche des moyens de gagner son autonomie vis à vis de Kell.

La Faction des Mousts

La paupérisation grandissante, les habitants délaissés de Kell se sont détournés progressivement des Guildes Majeures pour rejoindre les Hors Castes ou même parfois la Faction des Mousts. Présent partout où la misère sévit, ce clan auto-proclamé réunit en son sein tous les laissés pour compte, les crapules, les escrocs... Véritable ville dans la ville, les bas quartiers ont leurs codes et leurs règles ; et rares sont les Fourmiliars qui osent s’aventurer jusque là. Et pourtant au royaume du chaos souffle un petit vent de liberté.

Au sein du groupe, des entités mues par des intérêts communs, se sont formées jusqu’à structurer des sous-couches bien distinctes, mais répondant toute à l’allégeance faite à un chef suprême et particulièrement adulé.

Dans le Quartier Lacustre, à quelques pas du chantier naval se trouve le cœur de la faction, un conglomérat de bouges et de tripots dans lesquels l’alcool maison se déverse à flots sous les cris frénétiques des parieurs dans les combats d’insectes clandestins.

Les mendiants

C’est tout un art de mendier à Kell et nos misérables l’ont bien compris. Dispensée par des “formateurs” (en vérité des acteurs talentueux), une méthode imparable est apprise aux apprentis clochards. Souvent accompagnés de quelque blatte ou cloporte, le mendiant aguerri détecte la moindre faille dans l’armure de suffisance du petit bourgeois.

Les voleurs

Quand un mendiant brille par son talent, il n’est pas rare qu’il accède au rang plus remarquable de voleur : voleur à la tire, braqueur armé, receleur, maître chanteur… des dizaines de professions se retrouvent associées à cette maison.
Mais les plus célèbres sont sans nul doute les cambrioleurs, vêtus de tuniques de camouflage en peau de sauterelle ou de phasme. Ils sont la terreur fantôme de la haute société.

Les assassins

Pour certain(e)s kellien(ne)s, tuer est comme une seconde nature. Du meurtre raffiné à la boucherie intimidante, les assassins ont tous en commun un talent reconnu pour l’efficacité de leur action. A chacun ses outils, mais les restes d’insectes sont généralement leur marque de fabrique et le style rudimentaire mais perceptible leur vaut parfois quelques arrestations arbitraires … souvent oubliées grâce au versement d’un pot de vin discret.

Les espions

Véritables virtuoses de l’homotypie, les espions mousts agissent de préférence le jour lorsque l’attention de leurs proies se relâche. Disposant d’immenses garde-robes et d’une réserve d'accessoires fournies par leurs confrères receleurs, ils sont capables de déjeuner à midi à la table d’un grand restaurant lépidoré avant de rejoindre une cellule de crise à la garnison fourmiliar.

Insectes & Guilde :

Si la plupart des Mousts n’ont pas les moyens de s’octroyer l’appui de Grands Arthropodes, ils ont ont en revanche sû tirer parti des déchets laissés par la ville, recyclant volontiers des pattes de jeunes mantes religieuses ou des aiguillons de guêpes pour constituer un arsenal gigantesque au service de la rébellion.

Merci et à plus tard…

Dan & William

🦋 Once Upon a Line - Daily Reveal 🐞 #10
about 1 year ago – Fri, Jan 27, 2023 at 07:13:21 AM

ʚĭɞ ───⊱ Version Française - voir plus bas ⊰─── ʚĭɞ

 "And I lie down to sleep, proud of having lived and suffered in others"

(The Windows - C. Baudelaire)

Since she stopped working, Mrs. Dori enjoys her favorite pastime every day: watching and dreaming about the lives of thousands of people. At the corner of Hanneton Avenue and Chitine Street, an astonishing outer life has been taking place before her eyes for several months now. Middle-aged men and women push the wrought-iron gate to the sound of chimes to enter the rich Baroque house. The actors of this surprising ballet always hide well under large hoods and nod their heads in shame and complicity.

💬 Authors' note:

"The human race is beautiful because it is rich and complex. In 2023 we know how to travel in space and invent machines that can reproduce themselves, but we still ignore so many things about the functioning of our body and our brain. And that's one of the things we're committed to in Once Upon a Line.

In the manner of the Walking Dead, where the living dead are only a pretext to deal with relationships between individuals in a geopolitical context, here we have a great opportunity to deal with rare, taboo, or even divisive topics through invented stories. And we believe that this is the greatest strength of a board game: to freeze time and moral system in order to commit to a story and a character that will belong to us only for the duration of a game. At the game table, you can say or do almost anything, and that's probably why we, homo-ludens, like to play so much.

So, we sought to create a diverse gallery of characters, not to satisfy a balance of genders, colors or ages, but because we see something unique in the personality of each of our Heroes that makes them beautiful in our eyes."

👤 New Hero:

The twin brother of Deciton, the brilliant Noctide has chosen a very different destiny from his brother. After studying medicine at the Apiloptera Academy, he specialized in reconstructive surgery. Noctide is fearsomely gifted in the handling of the scalpel, and he was quickly poached by the dean of the academy, who desired to sculpt for herself a newly youthful face and body. Soon, Noctide was overwhelmed by the demands and had to stop his studies to open his own private practice. All the big shots come here to pamper themselves with a rejuvenating treatment, even if they have to pay a lot for it.

But surgeon as he is ... Noctide is unable to tame his heart, which is beating wildly for one of his most prestigious clients.

Illustration: Leandro Di Terlizzi

Attention: this character can only be played in this scenario, you cannot play him in The Butterfly's Breath saga!

Making-of the visual for Noctide

 🐝🏆 Once Upon a Line THE CONTEST

The 10 selected are waiting for your vote to encourage them. 

Choose the best proposal that you think deserves to be in Once Upon a Line - The Butterfly's Breath!

 ʚĭɞ ───⊱ French Version starts here ⊰─── ʚĭɞ

« Et je me couche, fier d'avoir vécu et souffert dans d'autres que moi-même. »

(Les Fenêtres - C. Baudelaire)

Depuis qu’elle a arrêté de travailler, Madame Dori s’adonne tous les jours à son passe-temps préféré : regarder et rêver la vie de ces milliers d’individus. À l’angle de l’Avenue des Hannetons et de la rue la Chitine, un étrange va et vient s’opère depuis maintenant plusieurs mois sous ses yeux intrigués. Des hommes et des femmes d’âge mûr poussent, à chaque coup de carillon, le portail en fer forgé clôturant l’accès à une riche maison de style baroque. Toujours bien dissimulés sous de larges capuchons, les acteurs de ce surprenant ballet effectuent en se croisant un hochement de la tête à la fois honteux et complice.

💬 La note des auteurs :

”Le genre humain est beau parce qu’il est riche et complexe. En 2023 nous savons voyager dans l’espace  et inventer des machines qui créent par elles-mêmes, mais nous ignorons encore tellement de choses sur le fonctionnement de notre corps et de notre cerveau. Et c’est un des sujets que nous avons à cœur de traiter dans Once Upon a Line. À la manière d’un Walking Dead où les morts vivants ne sont qu’un prétexte à traiter des relations entre individus dans un contexte géopolitique sur la brèche, nous avons ici une belle occasion, à travers des histoires que l’on invente, de traiter de sujets rares, tabous, ou même clivants. Et nous pensons qu’il s’agit là de la plus grande force d’un jeu de société : figer le temps et les mœurs pour investir une histoire et un personnage qui ne nous appartiendront que le temps d’une partie. À la table d’un jeu, on peut tout dire ou presque, tout faire ou presque et c’est sans doute pour cela que nous aimons tant jouer, nous les homo-ludens.
 Alors, nous avons cherché à dresser une galerie de personnages diversifiée, non pour satisfaire un équilibre de genres, de couleurs ou d’âges, mais parce que nous voyons en chaque personnalité de nos Héros, quelque chose d’unique et qui les rend beaux à nos yeux.”

👤 Nouveau Héros :

Frère jumeau de Deciton, le brillant Noctide a choisi une destinée bien différente de son frère. Après avoir étudié la médecine à l’académie Apiloptère, il s’est spécialisé en chirurgie réparatrice. Redoutablement doué pour le maniement du bistouri, Noctide a eu tôt fait d’être débauché par la doyenne de l’académie, désireuse de s’offrir une seconde jeunesse du visage et du corps. Rapidement, Noctide a été débordé par les demandes et a dû arrêter ses études pour ouvrir son propre cabinet privé. Tout le gratin se presse à son portillon pour s’offrir une cure de jouvence, quitte à en payer le prix.

Mais tout chirurgien qu'il est ... Noctide est bien incapable de dompter son coeur qui bat la chamade pour une de ses plus prestigieuses clientes.

Illustration : Leandro Di Terlizzi

Attention : ce personnage ne peut être joué que dans ce scénario, il n’est pas permis de l’incarner dans la saga Le Souffle du Papillon !

Making-of du visuel de Noctide

 🐝🏆 Once Upon a Line LE CONCOURS

Les 10 sélectionnés attendent votre vote pour les encourager.

Choisissez la meilleure proposition qui, selon vous, mérite de figurer dans Once Upon a Line - Le Souffle du Papillon !

Merci et à demain…
 Dan & William